En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour permettre à la Région de réaliser des statistiques de visites.

Non, je souhaite En savoir plus

J'ai compris

Cookies

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés sur votre terminal (ordinateur, tablette ou mobile) lors de la visite d'un site. Ils permettent de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre.

La Région Basse-Normandie utilise l'outil Google analytics pour collecter des statistiques anonymes sur l'utilisation du site par les internautes (ex : pages les plus consultées, nombre de visiteurs, navigateurs utilisés, ...). En naviguant sur les sites de la Région, un cookie Google analytics est déposé sur votre terminal.

Les cookies sont gérés par votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Internet explorer, Safari…). Vous pouvez désactiver et/ou supprimer les cookies dans les Options/Préférences de votre navigateur. Vous pouvez obtenir de l’aide dans le menu Aide de votre navigateur ou sur son site internet.
+ d’infos : www.cnil.fr

Allocations de recherche doctorales financées à 100%

Objectif de l'aide / de l'intervention

Les allocations de recherche doctorales financées à 100% sont destinées à rétribuer de jeunes chercheurs préparant une thèse et désirant obtenir un doctorat d'Université.

Par ce type de soutien, la Région contribue à :

  • renforcer le potentiel régional en matière de recherche et d'innovation,
  • développer les ressources humaines des équipes au sein des laboratoires,
  • renforcer les réseaux de recherche en Normandie.

Bénéficiaires

Etablissements d'enseignement supérieur et de recherche publics ou privés ayant des
activités de recherche à but non lucratif, associations issues de la loi de 1901 et groupement d'universités et d'établissements ComUE Normandie Université.

Modalités

Le candidat devra :

  • s'inscrire à l'Université de Caen Normandie,
  • être titulaire d'un Master depuis moins de 2 ans
  • être accueilli dans un laboratoire académique situé dans le Calvados, la Manche ou l'Orne (La Loi NOTRe stipule qu’en l’absence de la création d’un nouveau dispositif, les dispositifs antérieurs s’appliquent sur le territoire initial correspondant), et motivé par l'objet de la thèse envisagée, s'engager à consacrer 3 jours par an à une action de culture scientifique, technique et industrielle, coordonnée par Relais d'sciences.

La thèse doit être en adéquation avec les axes de recherche du laboratoire. Cette politique étant destinée à soutenir les jeunes scientifiques, il importe que le CV des candidats soit étudiés par les Ecoles Doctorales afin d'assurer en particulier une bonne insertion professionnelle des futurs docteurs.

Modalités de soutien

Le soutien de la Région porte sur la mise en place et la réalisation de projets de recherche. L'aide régionale versée permet l'accueil de doctorants dans les laboratoires académiques pendant 36 mois maximum.
Dans la limite des crédits votés au budget primitif de l'année en cours pour ce dispositif, seront financées chaque année jusqu'à 20 allocations doctorales à 100% s'inscrivant plus particulièrement :

  • dans le champ des Sciences humaines et sociales (notamment mémoire, citoyenneté, liberté...),
  • dans l'un des 5 domaines de la RIS3 et/ou le SRESR bas-normand :
    • Innovations en sciences et technologies biomédicales (hadronthérapie...),
    • Numérique et société,
    • Milieux et ressources pour une alimentation sûre, saine et durable,
    • Transition énergétique (EMR...),
    • Matériaux durables et intelligents.

La Région se réserve la possibilité de mobiliser des crédits FEDER dans le cadre de la programmation 2014-2020.

Procédure

Chaque école doctorale pourra déposer 4 dossiers de candidature. Préalablement à la date de clôture fixée par la Région, les écoles doctorales devront donc procéder à une sélection des différents dossiers parmi ceux qui leur auront été soumis. Pour ce faire, elles sont fortement incitées à constituer un comité de sélection qui devra veiller :

  • à l'encadrement du doctorant,
  • à la cohérence du projet avec les orientations du laboratoire d'accueil,
  • aux potentialités d'insertion du doctorant.

Les établissements gestionnaires sont invités à déposer les dossiers de demande sur la plateforme de demande de subvention : https://subventions.normandie.fr/

Tous les dossiers seront instruits par les services de la Région. Les critères suivants seront étudiés :

  • l'insertion des projets dans l'un des 5 domaines de la RIS3 et/ou dans le SRESR,
  • les retombées et perspectives du sujet en termes de recherche et d'innovation scientifique,
  • les retombées et perspectives pour le territoire en termes d'attractivité, de rayonnement des équipes bas-normandes,
  • les collaborations interrégionales et internationales.

Le cas échéant d'autres critères pourront être définis. Aussi, pour la sélection des dossiers, la Région se réserve le droit de s'appuyer sur l'expertise de scientifiques extérieurs à la région Normandie ou de constituer tout comité ad hoc.

Les modalités de versement de l'aide seront définies dans une convention selon le règlement des subventions en vigueur au sein de la Région Normandie.
La subvention, d'un montant de 28 852 € pour la première année, permettra de financer un salaire géré par l'établissement d'accueil. Cette aide sera réévaluée chaque année selon l'augmentation du point d'indice de la fonction publique décidée par le Ministère de la Recherche, dans une limite de 2% par an.
Elle sera complétée d'une subvention maximale pour les frais d'accueil des doctorants au sein de leur laboratoire de 3 000 € pour les 3 ans. Cette subvention sera exclusivement destinée à couvrir les dépenses liées aux frais de mission, d'inscription à des congrès, d'abonnements à des revues scientifiques.

TELECHARGER

Contact

Direction de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

 

Orianne CHOLET
Chef de pôle Recherche
Tel : 02 31 06 89 51
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Additional information